26/03/2008

Poésies -- L'absence des vacances

L’absence des vacances 

Les vacances, parfois, sont synonymes de déchirements
Pour certains, c'est la douleur du départ
Quand quitter celle qu'on aime devient un art
Le coeur se déchire pour deux îlots différents

Triste départ, oui voilà deux êtres qui s'aiment passionnément
Momentanément, les vacances viennent briser leur union
On se scrute, on s'enlace, on s'embrasse, les coeurs pleurants
C'est là que l'Amour trouve sa définition

Durant les vacances, la douleur s'estompe en une douce souffrance
Doucement le coeur frémi à l'image du beau visage
Quitté par obligation, il vous accompagne lors de  votre voyage

Ainsi les vacances et l'aimée sont deux îlots entre lesquels votre coeur balance

Céderic Doutrelepont -- Copyrights 2007

11:40 Écrit par Soif de Savoir dans Poésies | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vacances, amour, douleur, choix |  Facebook |

Commentaires

partir est une aventure plus qu'un déchirement et quitter l'être aimé permet de mieux le retrouver, différent et plus aimable encore....
c'est celui qui reste qui souffre, pas celui qui part

Écrit par : edith | 30/11/2010

Les commentaires sont fermés.